22 août 2014

insécurité

froissement au mur de la lézarde présente menace imperceptible dans l’invariant équilibre : « le voici immobile… » le repos se délite et lentement s’effrite fêlure fissure balafre tout peut venir dans cet entre deux l’avarie se propage et s’étend frissonnant pierre à pierre le mur s’effrite s’entrouvre soudain peu sûr car le repère change la visée se déplace apparition du mouvement fissures disjonctions or voici que le temps peu à peu se délabre l’éternité se fend s’entrouvre il s’écroule et s’écroule et s’efface... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 juillet 2013

Sursis

  Le temps est en attente : « le savez-vous ? » Ici une société neuve veut surgir Fuyez              fuyez                  s’il n’est trop tard Le principe du mouvement ne cesse pas d’agir tout... [Lire la suite]
Posté par balpe à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 juin 2013

Sentinelles

  Vigilance attentive des arbres à la lisière Fausse mouvance des branches têtes altières Immobilité diaphane des tayons Forêt érigée en avant Rude rigidité aux aguets du possible Rugosité des troncs levés sous nos regards Guetteurs tranquilles impassibles Mouvance calme des feuilles sous le vent Comme autant d’yeux veillant Regards heurtés aux fibres Plantes verticales à l’aplomb des épiements Écran enté face aux venues Vigies vigies voici les tours de guet L’arbre s’élève et droit surveille Callosités noueuses et dures... [Lire la suite]
Posté par balpe à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 mai 2013

Échéance

  Aujourd’hui est fin et trépas Clôture au temps qui va Il faudra bien finir Voici que naît le temps des doutes Que s’ouvre l’ère de l’attente De l’issue vers où vivre Brutale cruelle lucidité : « Tout est là abouti et défunt » La vie dans son lent cours inconscient Arrivée à son terme dans une suite d’agonies Temps borné dans son dernier propos Soudain s’arrête et fermée se suspend Il faudra bien mourir Au-delà du suicide demeure seul Le temps du doute
Posté par balpe à 09:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 mai 2013

Chronologie

  espace surface illimitée un point sur cet espace là précis dérisoire une aire illimitée ouverte aux possibles de l’œil quelque part une position fixe quelque part là en haut en bas en face en deçà qu’importe seul l’illimité de l’aire frappe tout au-delà s’étend au-delà de tout seul ce point précis marque le vide impose à l’œil un regard vers cette position dérisoire gravée sur l’aire vide immense d’où tout s’étend nulle limité seul ce point fixe initie l’extension liant quelque part l’espace à l’autre espace brisant... [Lire la suite]
Posté par balpe à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 avril 2013

Ville (2)

  Ville bâtie sur les arches du temps Où les chaines des rues lentement processionnent En attente du souvenir Longue files porteuses d’offrandes Mélopées s’élevant du cortège Pleurant au long des haies de murs La métamorphose cruelle du passé Comme déchirement serti au fond des corps Colonnes de rues défilant au gré du temps Suite attentive où tout demeure Figée au flux de la mémoire Villes greffées sur les arches du temps  
Posté par balpe à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 mars 2013

Guet

  voir ne pas voir regard des tour figées aux approches du temps sentinelles dressées arbres aux créneaux voir                          ne pas voir regards cloués aux portes des cités meurtrières-regards filtres du monde œil au sommet des tours en attente du Temps guetteur anxieux dans son immobilité d’arbre tronc aux remparts hommes au donjon fermant la ville voir... [Lire la suite]
Posté par balpe à 10:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 février 2013

Hier

« ce que fut hier… » unique certitude présente aux levers de nos jours vérité d’un temps enfui force jour à jour installée hier contenait ce présage longuement questionné « la vie déçue » ce qui fut sera-t-il encore ? autrefois s’est moulé dans la gangue du temps tout déjà est là construit et disparu pèlerinages dans nos villes en vain nous avons cru hier patients nous avons attendu scrutant les preuves de la vie recherchée notre monde est ce qu’il fut l’échéance est venu qu’il nous faut honorer « tout... [Lire la suite]
Posté par balpe à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 janvier 2013

Alarme

lenteur prudente de l’enfantement comment est-il venu au monde ? quel fut son cri ? eux savent les douleurs de la naissance prudentes lenteurs de l’enfantement clameurs cris hurlements tout est de mise à la naissance lente douloureuse mise au monde dans les stridences de la douleur prudente venue au jour dans la lourdeur des gémissements
Posté par balpe à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 janvier 2013

classes

brisure une couche rigide quelconque un monde et l’action de forces diverses fêlures ce qui fut hier :                      que dire de l’histoire ce que fut hier présence ordinaire de strates divisions du travail                     chaque couche l’une sur l’autre mitoyenne et pourtant séparée l’une au-dessus de l’autre... [Lire la suite]
Posté par balpe à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,