22 août 2014

insécurité

froissement au mur de la lézarde présente menace imperceptible dans l’invariant équilibre : « le voici immobile… » le repos se délite et lentement s’effrite fêlure fissure balafre tout peut venir dans cet entre deux l’avarie se propage et s’étend frissonnant pierre à pierre le mur s’effrite s’entrouvre soudain peu sûr car le repère change la visée se déplace apparition du mouvement fissures disjonctions or voici que le temps peu à peu se délabre l’éternité se fend s’entrouvre il s’écroule et s’écroule et s’efface... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,