enfance


aux parages de l’homme entier
seront les nouvelles naissances
au pied de tout berceau les fées
exorcisant la fatalité des gènes
par l’universalité des héritages
lignage dynastie lignée
tout est de l’homme en l’homme neuf
tout est son apanage
les destin inutile à chaque vie suspend sa course
Sysiphe remonte son rocher
seul patrimoine la vie riche et pleine douaire
de femme à homme toujours se lègue
et libre se capitalise
en d’éternelles jouissances