Ville bâtie sur les arches du temps
Où les chaines des rues lentement processionnent
En attente du souvenir
Longue files porteuses d’offrandes
Mélopées s’élevant du cortège
Pleurant au long des haies de murs
La métamorphose cruelle du passé
Comme déchirement serti au fond des corps
Colonnes de rues défilant au gré du temps
Suite attentive où tout demeure
Figée au flux de la mémoire
Villes greffées sur les arches du temps

Ville_01