mort cercle clos
la vie se mord la queue
tourne défunte d’elle-même
ronde macabre sur l’orbe d’un temps borné
mort sphère close
le temps n’est plein que de lui-même
ne livre que râles du passé
mort clôture où tout s’enferme
enclose dans la sphère du temps
voilà que tout ici circonvenu s’arrête
et la vie léthifère se cloître en ce jour
fermée serrée à sa limite circulaire
mort boule close
tout se forme et s’enroule
le présent aborne le temps
circinal et qui pivote sur son axe
toupie funèbre
tournant macabre sur elle-même
le temps se mord la queue

Disparition_1

Disparition_1_1

Disparition_1_2

Disparition_1_3